SOCIAL MEDIA

Cheesecake automnal biscuité

16/10/2017
En voilà un nom pour un cheesecake. Vous allez comprendre pourquoi.
Lorsque Løv Organic m'a proposé de réaliser une recette avec leur dernier né, j'ai tout de suite pensé à réaliser ce cheesecake.
Le Løvely Break, c'est de la pomme, des baies rouges et une subtil saveur biscuit. J'ai donc directement voulu l'infuser dans la crème de ce cheesecake.
Lorsque j'ai dégusté une part, j'ai tout de suite ressenti les arômes du Løvely Break. Absolument pas écœurant et dosé comme il faut, c'est parfait !
J'ai hâte de pouvoir l'utiliser pour une future recette.
Car en plus d'être bon à boire, il est aussi bon à manger... Enfin, vous avez compris (:

Article en collaboration avec Løv Organic
Et pour 35€ d'achat sur le site, un mug céramique offert avec le code JUICES jusqu'au 30/11/17 ;))

La recette :
(Pour 6 personnes)

- 120g de palets bretons
- 70g de beurre fondu
- 10cl de crème liquide
- 2 feuilles de gélatine
- 150g de fromage blanc ou crème fraîche 15%
- 150g de mascarpone
- 60g de sucre semoule
- 2 càc bombées de Løvely Break

A l'aide d'un mixeur, réduisez les palets en poudre fine. Ajoutez le beurre, mélangez bien et tassez au fond d'un moule à charnière de 16cm. Réservez au frigo.
Placez les feuilles de gélatine dans l'eau froide. 
Faites chauffer la crème à feu doux.
Dans une boule à thé, ajoutez le Løvely Break et placez-la dans la crème. Laissez infuser quelques minutes.
Terminez en ajoutant la gélatine "essorée" et fouettez pour que celle-ci soit bien dissoute.
Dans un saladier, mélangez, à l'aide d'un batteur, la mascarpone, la crème fraîche, le sucre. Ajoutez ensuite la crème infusée avec la gélatine.
Versez le tout sur votre base de palets et réservez au frigo pendant au moins toute une nuit.
Décorez de brisures de biscuit et dégustez bien frais.


Un weekend à Barcelone

24/09/2017
Pour ceux et celles qui me suivent sur Instagram et Facebook, vous savez sans doute que j'étais à Barcelone le weekend dernier.
A l'occasion d'un séminaire, je suis restée le weekend pour découvrir cette ville que je ne connaissais pas.
Il s'agissait, en quelque sorte, de mon premier voyage seule.
J'ai visité la ville toute la journée du samedi pour repartir sur Paris le dimanche midi.

J'avais donc envie de partager avec vous cette petite escapade.
A travers cet article, je vais vous expliquer comment j'ai organisé ce séjour (logement, visite, déjeuners) avec mes petits +/- qui, je l'espère, pourront vous aider à organiser votre weekend barcelonais (pour ceux qui ne connaîtraient pas, comme moi, auparavant).
J'avais un but, découvrir cette ville à bas prix car j'avais déjà fait un gros trou dans mon porte-monnaie :P

Deux mois avant de partir, j'ai regardé sur Booking & co pour trouver de quoi me loger. Au vue des prix exorbitants (j'étais d'ailleurs très étonnée, au minimum 100€ pour une nuit dans un hôtel), je me suis dirigée vers un airbnb (comme j'ai l'habitude de faire quand je pars à l'étranger). Les prix pour un logement entier restaient très élevés, j'ai donc opté pour une chambre privée chez l'habitant, ma première expérience ! Pour 75€ les 2 nuits, j'ai tenté en me disant que je ne resterais jamais très longtemps dans cette chambre à part pour dormir. J'ai choisi une chambre située dans le quartier de Gracia, non loin de la Sagrada Familia (à 10min à pied).
La disposition et le décor de la chambre étaient très sommaires mais cela me suffisait et l'hôte était d'ailleurs très sympathique.


Un autre point, on m'avait indiqué à plusieurs reprises que beaucoup de choses pouvait se faire à pied. Et c'est ce que j'ai fait ! J'ai énormément marché, soit 25km au total environ pour la journée du samedi.
Je n'ai pris le métro que 2 fois en tout.

N'étant pas loin de la Sagrada Familia, j'ai commencé par me rendre au pied de cette magnifique oeuvre de Gaudi. J'ai été très impressionnée par cette basilique (très haute) en plein milieu de la ville. Cela m'a beaucoup plu et sans le vouloir, j'ai même eu la chance de l'entendre sonner.
Quelques clichés en poche et avec un superbe soleil, je me suis rendue (toujours à pied) vers la Pedrera (ou Casa Mila) et la Casa Batllo.
Mon avis fut plus mitigé pour cette visite... L'architecture de la Casa Batllo est superbe, je ne suis pas rentrée à l'intérieur car petit budget oblige et je ne sais pas ce que ça vaut mais pourquoi pas tester si je retourne à Barcelone, tout comme la Sagrada.
Par contre, aucun enthousiasme pour la Pedrera qui ne m'a pas du tout emballé.
La Pedrera et la Casa Batllo étant côté/côté (pratiquement), les 2 sont inévitables.



J'ai ensuite flâné le long de l'avenue Diagonal, jusqu'à me retrouver, à l'arrêt de métro Les Corts. Ce n'est qu'à ce moment de la journée que j'ai pris mon premier métro barcelonais pour atterrir à La Rambla.
Une fois sortie, il y avait énormément de monde, bref, je n'ai pas aimé... :/
Désolée pour les fans de La Rambla mais aucun spectacle de rue mis à part la foule et les passants surchargés de sacs Zara, Bershka & co. Petite déception. J'ai donc remonté La Rambla non pas jusqu'à la plage mais jusqu'à la Plaça de Catalunya où j'ai pu découvrir le mémorial suite aux tristes évènements survenus il y a peu...
J'ai quand même mis les pieds dans quelques Zara et chez UO pour en ressortir les mains vides.

A ce moment là, je n'avais qu'une hâte, retrouver un peu de calme. Me dirigeant vers le quartier gothique, je savais que c'était peine perdue car il y avait encore beaucoup de monde.
Ce n'est pas le coeur du quartier gothique qui m'a plu mais surtout les petites ruelles aux alentours où il y a moins de passage que j'ai vraiment adoré.
J'avais l'impression d'être dans le film de Woody Allen "Vicky, Christina, Barcelona". J'étais dans le vrai Barcelone.
J'ai continué à marcher jusqu'à l'Arc de Triomphe et le parc de la Ciutadella. Une fois de plus et arrivant en fin de journée, il y a avait énormément de monde mais j'ai tout de même pris le temps de prendre quelques photos avant de repartir et en métro cette fois-ci car je commençais à avoir les semelles en feu :D





En une journée, j'ai pu faire tout ce que je voulais. Seul le parc Güell manquait à mon programme mais il était trop éloigné par rapport à ce que je voulais faire. J'ai donc du faire des choix. Peut-être pour une prochaine fois ?


Côté restauration, je me suis arrêtée dans 2 coffee shops car certains, dont on m'avait gentiment donné les adresses sur Insta, étaient trop loins pour que je puisse m'y rendre.
Je suis donc aller petit-déjeuner au Syra à 20min de la Sagrada.
Les prix m'ont juste fait halluciner ! Comptez moins de 2€ pour un latte (waaaa !). Un petit coffee shop comme je les aime à la décoration minimaliste.
Puis, j'ai fait un break chez Onna Coffee. Les prix sont un peu plus élevés qu'au Syra mais reste totalement abordables par rapport à Paris.
Vu mon budget restreint, je n'ai pas fait grand chose de plus. J'ai donc grignoté des petits trucs tout au long de la journée.



Côté métro, être juste vigilant avec ses affaires car pas mal de vols. J'ai trouvé les lignes plutôt mal faites. A titre d'exemple, pour aller à un point B depuis un point A, il faut 30min en métro alors que cela prendrait 20min à pied. D'où ce qu'on m'a dit, beaucoup de choses se font à pied et maintenant, je ne peux qu'approuver. A part cela, le métro est très simple à comprendre et facile à emprunter.
Pour se rendre à l'aéroport, j'ai pris une ligne de métro qui se rend jusqu'aux terminals 1 et 2. Comptez 4,50€ le ticket. J'ai trouvé cela nettement plus simple qu'à Paris et, bien sûr, beaucoup moins cher.

Enfin et pour résumer, car il faut bien que je m'arrête, un petit bilan de ce weekend :
Barcelone n'est pas une ville qui m'attirait de base. Avec ce séminaire, c'était l'occasion de visiter la ville et je ne regrette pas de l'avoir fait. Après ce weekend, je n'ai pas plus été emballé par Barcelone. Je n'ai pas eu de coup de coeur et je ne suis pas certaine d'y retourner sauf si une occasion se présente ! Seul l'avenir me le dira (:

(Les meilleurs) Pancakes aux myrtilles (du monde)

03/09/2017
Vous voulez la meilleure recette de pancakes au monde ?
Ce sont les meilleurs que j'ai jamais fait à la maison ! Je n'en reviens pas moi-même :P
Cette recette, elle vient tout droit du groupe Big Mamma (un groupe de restaurants italiens situés dans Paris pour ceux qui ne connaîtraient pas). Leur secret, c'est de rajouter de la ricotta dans la pâte. Je n'y aurais pas pensé et je pense que c'est ce qui fait la différence.
Je vous propose la recette sans plus attendre (:

La recette (une petite dizaine de pancakes) :
- 200g de farine
- 60g de sucre roux
- 200g de ricotta
- 5g de bicarbonate de soude
- 250ml de lait entier
- 2 oeufs bio
- 2 pincées de sel
- quelques myrtilles

Mélangez tous les ingrédients ensemble puis ajoutez les myrtilles.
Réservez la pâte au frigo pendant 2h.
Faites dorer dans la poêle pendant 2min de chaque côté.
Dégustez avec du sirop d'érable à volonté !